samedi 23 avril 2016

Blabla : NaNo, Venise, pause...

Hello ! Je vous retrouve pour un article particulier, où le principe c'est de parler en fait. Donc je vais commencer tout de suite, aujourd'hui on va aborder 3 sujets : le NaNoWrimo April Camp, Venise et la pause. Je ne vous garantis pas que l'article sera bien écrit ou même cohérent donc je m'excuse d'avance.

NaNoWriMo April Camp
 
Vous l'avez peut-être remarqués, j'ai rajouté sur le blog l'étiquette du NaNo. Et j'en ai beaucoup parlé sur Twitter. Pour ceux qui ne le savent pas, le National Novel Writting Month est un challenge qui se déroule en Novembre et où on doit écrire 50K. En fait l'April Camp, c'est le même principe mais on peut choisir notre nombre de mots, personnellement j'ai choisi 10K étant donné que je n'ai participé que pendant les deux premières semaines puisque j'étais en vacances. Je trouvais que c'était un bon moyen de débuter, j'ai déjà écrit mes trois premiers chapitres. Pour ce qui en est du résumé, mon roman (que c'est bizarre de dire ça ^^ Surtout que j'ai pas fini donc je suis pas sûre que de pouvoir dire ça) parle de fantasy, de quête et de jumelles. Je trouvais ça important de vous le dire, que vous compreniez un peu tout ça... Dites moi si vous participez aussi !
 
Venise
 
Je pars demain en voyage à Venise ! Voyage scolaire, nota bene. Je pars donc dimanche 24 et je reviendrais samedi 30. Info pas très importante, étant donné qu'à part sur Instagram vous n'aurez pas de nouvelles (bah oui, pas de réseau ^^). Mais cela vous concerne quand même un peu puisque je ne publierai rien sur le blog ou les réseaux sociaux. Je vous présente rapidement les livres que j'emmène avec moi : I.R.L. d'Agnes Marot, Carry On de Rainbow Rowell, Mercy Thompson 1 de Patricia Briggs et Jeff Madison et les ombres de Drakmere de Ber Nice Fischer. (vous avez le droit de trouver que j'en ai pris beaucoup, mais j'ai 17h de bus donc j'aurais un peu de temps ^^)
Voilà, voilà : next !
 
Pause
 
Je vais prendre une pause sur le blog (genre vous avez pas deviné en lisant le titre : bref...). Ca fait quelque semaines, voir quelques mois que j'y pense et je pense que là ça devient juste nécessaire. Ne vous méprenez pas : j'adore ce que je fait, j'adore écrire des articles, des chroniques, vous filmer des vidéos et discuter avec vous. C'est juste que là, c'est un peu difficile pour moi au niveau personnel et j'ai besoin d'une vraie pause de tout en fait. Donc le blog sera off pendant quelques semaines, peut-être deux ou trois (en comptant celle où je suis à Venise) pas beaucoup plus, ne vous inquiétez pas <3 (et puis vous me verrez sur Twitter hein ^^). Après je publierai très surement les chroniques de mes SPs, par respect pour les éditeurs.
Comme ça je vous reviendrai au meilleur de ma forme !
 
Bisous,
Laure.




mercredi 20 avril 2016

Outlander Book Tag ! - Vidéo

Hello ! Je suis heureuse de vous présenter une nouvelle vidéo ! Vous l'avez peut-être remarqué mais il n'y a pas eu de vidéo la semaine dernière, pour cause de coup de soleil sur ma tête ^^ Donc cette semaine je vous propose un Tag !

Je vous laisse avec la vidéo, en espérant qu'elle vous plaise.

 
 
Bisous,
Laure.

mardi 12 avril 2016

Tag PKJ - Les Choix impossibles seconde édition

Hello ! Je vous retrouve aujourd'hui pour un tag PKJ ! Oui, oui un tag par écrit.... Je voulais vraiment faire ce tag et comme j'ai des coups de soleil et que je ressemble à une tomate on va éviter de le faire par vidéo (c'était l'instant raconte ta vie ^^). Bref, commençons ! (oui je sais la police est trop bizarre, mais blogger bugue ...)

1) Ne lire qu'un chapitre par jour OU lire un seul livre par mois en 3 jours.

Je dirais un chapitre par jour, parce qu'un livre par mois en 3 jours, ça veut dire qu'un seul livre par mois mais en même temps un chapitre par jour aussi mais au moins là ça dure plus longtemps.

2) Ne jamais pouvoir relire aucun livre OU être obligé de relire un livre que vous avez détesté.

Oh je sais pas... (j'aurais pas dû faire ce tag...) Je dirais être obligé de relire un livre que j'ai détesté parce que même si je n'ai pas le temps de relire mes livres préférées en entier, j'aime beaucoup relire certains passages.

3) Devoir se séparer de 15 livres de sa bibliothèque OU devoir prêter ses livres.

Devoir prêter ses livres même si je ne les prêtes qu'à des gens de confiance. Mais vraiment parce que je suis très maniaque avec mes livres...

4) Le héros/l'héroïne est mal choisi dans une adaptation cinématographique OU son amoureux/se est mal choisi.

Je comprends pas bien la question... C'est l'interprétation des acteurs du héros qui est mal ? Et c'est une histoire d'amour rajoutée ? Dans ce cas là ce serait la deuxième option.

5) Lire uniquement de la romance pendant 1 mois OU lire uniquement de la fantasy pendant 1 mois.

Lire de la fantasy pendant 1 mois sans hésitation ! J'aime beaucoup la romance, mais la fantasy a une place plus haute dans mon cœur .

6) Ne pas voir la couverture d'un livre avant de le commencer OU ne pas lire la 4e de couverture avant de le commencer.

Ne pas lire la 4e de couverture avant de commencer le livre, car je le fais assez souvent en fait.

7) Votre meilleur ami déteste votre livre préféré OU votre meilleur ami refuse de lire votre livre préféré.

Je préfère qu'il refuse le lire plutôt qu'il le déteste parce que si il le déteste ça veut dire qu'on a pas tant de choses en commun finalement.

8) Adorer un livre que tout le monde déteste OU détester un livre que tout le monde adore.

Adorer un livre que tout le monde déteste, même si c'est plus souvent le contraire. Je préfère aimer un lire que le détester quelque soit l'avis des autres.

9) Eleanor & Park OU Aristote & Dante. (Si vous n'avez lu aucun de ces deux livres, qu'attendez-vous?!?)

J'ai pas encore lu Aristote & Dante mais ELEANOR & PARK ! J'adooooooore ce livre !

10) Un livre avec un roadtrip OU un livre avec du voyage dans le temps.

Je sais pas trop... J'aime assez les deux en fait mais peut-être roadtrip si il faut choisir.

11) Voir l'adaptation d'un roman avant de lire le livre OU lire le roman mais ne jamais voir le film.

Lire le roman mais ne jamais voir le film. Il y a des fois où j'aurais pas dû voir le film, car ça laisse une mauvaise image des personnages et de l'univers.

12) Devoir sortir du Labyrinthe OU devoir s'échapper de Nil.

Comme j'ai lu ni l'un ni l'autre ...

13) Rencontrer un auteur que vous ne connaissez pas et pouvoir échanger OU voir votre auteur préféré 5 secondes et avoir juste votre livre signé.

Dure question... D'un côté rencontrer un auteur seulement 5 secondes, même si c'est votre préféré ça n'a pas réellement d'intérêt. Au moins, si on rencontre un auteur qu'on ne connaît pas on fait une découverte.

14) Un livre qui finit bien OU un livre qui finit mal.

Un livre qui se finit bien. Forcément, un livre qui se finit mal ça fait mal au cœur si on aime les personnages pour qui l'aventure se finit mal. (j'ai dit trop fois "mal" ici ...)

15) Conseiller un livre que vous n'aimez pas à quelqu'un en étant quasiment sûr qu'il va aimer OU conseiller un livre que vous adorez en étant quasiment sûr qu'il ne va pas aimer.
 
Oh la la... Je sais pas ^^ A la limite conseiller un livre que je n'aime pas pour que celui à qui je le conseille aime, c'est quand même plus sympa.

N'hésitez pas à me partager vos réponses dans les commentaires !
 
Bisous,
Laure.

lundi 11 avril 2016

Le feu Secret de Carina Rozenfeld et C.J. Daugherty

Titre : Le Feu Secret #1

Auteures : Carina Rozenfeld et C.J. Daugherty

Editions : Robert Laffont, Collection R

Prix : 18€

Genre : Fantastique, Prophétie,

Synopsis :
Une guerre contre le destin.
Une course contre le temps.

Taylor Montclair, une fille tout ce qu'il y a de plus normal, mène une vie sans histoire dans la petite ville de Woodbury, en Angleterre. Sacha Winters, un ténébreux garçon nimbé de mystère, habite à Paris.
Alors que Taylor est impatiente d'intégrer l'université d'Oxford, Sacha, lui, se contrefiche des études... et pour cause : il connaît la date exacte de sa mort, et celle-ci approche à grands pas.
La mort de Sacha entraînera la réalisation d'une prophétie ancestrale qui plongera le monde dans le chaos.
Taylor est la seule qui puisse le sauver. Mais ni elle ni lui ne le savent : ils ne se sont jamais rencontrés.
Une mer et plusieurs centaines de kilomètres les séparent. Des puissances démoniaques sont prêtes à tout pour empêcher leur alliance. Ils ont huit semaines pour se trouver et vaincre le destin.

Le compte à rebours commence maintenant.

Mon avis :

Ce livre a reçu énormément de bon avis, et puis il faut le dire, C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld sont de très bonnes auteures, donc je me suis laissé tenté mais je ne suis pas aussi emballée que la plupart des gens.

Je pense ne pas avoir réussi à rentrer dans le roman car j'en savais trop et que les événements exceptionnels ne nous sont révélés qu'après une petite centaine de pages mais comme je le savais déjà... Ca gâche un peu le début du récit en fait. Je vous conseille donc de commencer ce roman en ne sachant une seule chose : d'une manière étrange, Sacha et Taylor vont se rencontrer et de cette rencontre naitra beaucoup de choses.

C'est vrai que j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, les premiers chapitres furent assez long, mais une fois ceux-ci passés, j'ai vraiment apprécié ma lecture. Sacha et Taylor sont deux personnages vraiment attachants. Sacha fait un peu bad boy, mais finalement (comme un peu tous les bad boys en réalité ^^) plus on le connaît plus on s'attache à lui. Et Taylor, je vous dirais qu'au début j'ai cru qu'elle allait me taper sur les nerfs : les stéréotypes de la fille parfaite qui aide les associations humanitaires (j'ai rien contre l'humanitaire, ce genre d'actions sont géniales, mais vous comprenez ce que je veux dire ?), que les profs adorent et qui veut aller à Oxford... Mais elle évolue beaucoup au fil du récit. Au contact de Sacha et du danger qui envahit peu à peu sa vie, la jeune fille devient un peu "rebelle" et plus intéressante. Par ce côté-là, elle me fait penser à Clary de The Mortal Instruments, et personnellement c'est l'une de mes héroïnes préférées.

Sacha habite Paris et Taylor Londres, et les différentes cultures ainsi que les anglicismes présent dans le roman ne font qu'ajouter à son charme !

Ce roman a une atmosphère tellement particulière ! Si mystique, empli de survivance et d'empressement. Il y a tout ce mystère autour de la prophétie, qui se révèle au fil de pages... On se sent vraiment pris par l'univers et ce besoin de sauver tout un tas de choses (oui, si je vous révèle toute l'intrigue c'est pas drôle ^^).

Les deux magnifiques plumes de ces auteures apportent aussi beaucoup au récit. J'ai déjà eu l'occasion d'arpenter celle de Carina Rozenfeld durant ma lecture de La Symphonie des Abysses #1, et je l'avais beaucoup aimée. En revanche, totale découverte pour C.J. Daugherty dont j'apprécie vraiment le style !

J'ai vraiment hâte que la suite sorte, parce que la fin donne vraiment très envie de lire la suite et de retrouver Sacha et Taylor. Je vous recommande cette œuvre, malgré des débuts assez difficiles !

Ma note :

8/10

Mes extraits :

"Le moment est venu de commencer ta nouvelle vie, de combattre le mal et de sauver le monde. N'oublie pas ta brosse à dents. "

" Ça a quelque chose de bouleversant quand un dur à cuire a le cœur brisé. Il a l'air surpris. Comme s'il ne s'était jamais rendu compte avant qu'il avait un cœur. Jusqu'à ce qu'il tombe en miettes."

mercredi 6 avril 2016

Book Haul Mars 2016 - Vidéo

Hello ! Je vous présente aujourd'hui mon book haul du mois de mars, que je trouve particulièrement grand ^^ En tous cas, vous remarquerez que pour une fois, j'ai pris une photo pour la miniature *clap clap*

 
N'hésitez pas à me donner votre avis sur mes vidéos !
 
Bisous,
Laure.

mardi 5 avril 2016

Le Monde Secret de Sombreterre #1 de Cassandra O'Donnell

Titre : Le Monde secret de Sombreterre #1, Le clan perdu

Auteure : Cassandra O'Donnell

Editions : Flammarion

Prix : 10€

Genres : Jeunesse, Fantasy, Fantastique

Synopsis : Victor est un petit garçon assez solitaire. Il a été adopté et ne s'entend pas très bien avec sa famille. Il aimerait connaître ses origines. Un jour, une petite fille, Aliana, vient le chercher et lui annonce qu'il est celui qui pourra sauver son monde : le monde de Sombreterre, monde des esprits et des fantômes, dont il est originaire. Avec elle, Victor part affronter son destin.


Mon avis :

Tout d'abord merci à Flammarion et à Cassandra O'donnell pour cet envoi, sachez néanmoins que mon avis reste sincère.
 
Je dois avouer que ce roman ne fait absolument pas parti des livres que je lis habituellement (la jeunesse et moi, ça colle pas toujours ^^) , et pourtant j'ai beaucoup apprécié celui-ci !
 
Victor est un adolescent vivant dans une famille d'accueil; il pourrait être tout à fait normal à un détail près : il voit des fantômes. Le seul à le croire est Lucas, son meilleur ami. Mais cela change au moment où Aliana arrive dans leur collège, le croit et semble même elle aussi les voir !

En vérité, ce qui m'attirait le plus dans cette lecture était le nom de l'auteure, pour ceux qui sont là depuis longtemps, vous savez que Cassandra O'donnell fait partie de mes auteures préférées, notamment grâce à sa série Rebecca Kean. J'avais vraiment envie de retrouver son style dans une œuvre jeunesse, et ce fut une excellente expérience .

Les personnages m'ont vraiment séduite : Aliana est une jeune fille très forte, qui n'a peur de rien et qui détonne tellement avec notre monde. En effet, elle vient de Sombreterre et nous fait découvrir pleins de petites créatures plus ou moins sympas de chez elle, qui sont magnifiquement illustrées par Jérémy Fleuri. J'aime aussi beaucoup Lucas et Victor, ce sont deux garçons très charismatiques. Lucas passe un peu pour l'intello de service, mais qui est courageux surtout quand il s'agit de ses amis.

J'ai réellement adoré l'univers de Sombreterre, même si on n'en voit pas assez pour l'instant. J'ai hâte d'avoir le second tome entre les mains pour en savoir beaucoup plus sur l'organisation de ce monde.

 Ce roman est bourré d'action ! Le rythme est dingue, ça se lit extrêmement vite . Je pense que ce livre pourrait vraiment plaire au public visé, c'est-à-dire les 10-13 ans. D'ailleurs je le recommande aussi aux personnes un peu plus âgées ayant gardé leur âme d'enfant. Il sort demain, et je vous conseille de vous jeter dessus !

Ma note :

9/10

Mes extraits :

"- Ca marche comment votre "distribueur"? demanda Alina en regardant les pièces avec perplexité.
- "Distributeur", tu veux dire? rectifia la vieille femme.
- "Distributeur", oui, acquiesça Alina.
- Tu ne sais pas comment ça marche? Tu n'en as jamais vu?
Alina fit non de la tête. Mon Dieu, songea la vieille femme, mais d'où sort cette gamine? "


" -Collée ? Ca veut dire quoi "collée" ?
Victor haussa les sourcils.
-Tu n'es jamais allée en retenue ?
-Euh, non...
Il lui jeta un regard sceptique. Alina avait pourtant l'air d'être le genre de s'attirer à des ennuis .
-Collé, c'est quand on t'oblige à rester après les cours et qu'on te demande de faire un travail.
-Faudra que j'essaie un jour, ça a l'air amusant, répondit-elle d'un air songeur. "

Top Ten Tuesday #8

Hello ! Je suis ravie de vous présentez un TTT, cela faisait longtemps. J'aimais bien le sujet, donc je me suis dit : allons-y !

Les 10 livres que vous aimeriez faire dédicacer !
(du coup rencontrer les auteurs aussi)
 
La Sélection de Kiera Cass
 

Vampire Academy de Richelle Mead

 
 Hunger Games de Suzanne Rollins
 
 
 Twilight de Stephenie Meyer
 
 
 Harry Potter de J.K. Rowling
 
 
 Fangirl de Rainbow Rowell
 
 
 L'Héritière de Mélinda Salisbury
 
 
 The Mortal Instruments de Cassandra Clare
 
 
 Rouge Rubis de Kerstin Gier
 
 
Et vous, quel est votre top ?
 
Bisous,
Laure.

dimanche 3 avril 2016

Antigone de Jean Anouilh

Titre : Antigone

Auteur : Jean Anouilh

Editions : Univers des lettres Bordas

Prix : ?

Genres : Théâtre, Classique,

Synopsis : L'Antigone de Sophocle, lue et relue et que je connaissais par cœur depuis toujours, a été un choc soudain pour moi pendant la guerre, le jour des petites affiches rouges. Je l'ai réécrite à ma façon, avec la résonance de la tragédie que nous étions alors en train de vivre.




Mon avis :

J'ai lu ce livre en à peine deux heures, parce que ma prof de Français nous emmenait voir le résultat d'un projet théâtre sur cette pièce avec une autre classe, et que je voulais lire le livre avant. Et j'ai été énormément surprise d'apprécié énormément cette pièce.

Je pense que tout le monde connaît cette pièce, elle est notamment lu en 3ème . Personnellement je n'avais jamais lu de théâtre, et j'ai été ravie par cette première expérience.

Antigone est une jeune fille avide de vie, d'intensité. Au cours de ma lecture, j'ai eu l'impression qu'elle était un peu comme une ancienne version de toutes les héroïnes à la Katniss Everdeen de maintenant. Bien sûr, le lyrisme de l'écriture de Jean Anouilh amène à Antigone quelque chose de plus. Les autres personnages sont aussi exceptionnellement bien développés !

La pièce est horrible car on en sait le dénouement dès le début. Mais malgré ça, on a quand même l'espoir d'en changer le cours.  On a beau savoir, le fait de s'être attaché énormément aux personnages rend leurs morts atroces.

Ce livre est composé de passages tellement magnifiques, vous en retrouvez certains plus bas mais c'est vraiment un délice à lire ! C'est une œuvre formidable et assez retournante je dois dire . Je vous la recommande évidemment !

Ma note :

Mes extraits :

"Comprendre… Vous n'avez que ce mot là dans la bouche, tous, depuis que je suis toute petite. Il fallait comprendre qu'on ne peut pas toucher à l'eau, à la belle et fuyante eau froide parce que cela mouille les dalles, à la terre parce que cela tache les robes. Il fallait comprendre qu'on ne doit pas manger tout à la fois, donner tout ce qu'on a dans ses poches au mendiant qu'on rencontre, courir, courir dans le vent jusqu'à ce qu'on tombe par terre et boire quand on a chaud et se baigner quand il est trop tôt ou trop tard, mais pas juste quand on en a envie ! Comprendre. Toujours comprendre. Moi, je ne veux pas comprendre. Je comprendrai quand je serai vieille. (Elle achève doucement.) Si je deviens vieille. Pas maintenant."
 
" Oui, j'aime Hémon. J'aime un Hémon dur et jeune; un Hémon exigeant et fidèle, comme moi.
Mais si votre vie, votre bonheur doivent passer sur lui avec leur usure, si Hémon ne doit pas pâlir quand je pâlis, s'il ne doit plus me croire morte quand je suis en retard de cinq minutes, s'il ne doit plus se sentir seul au monde et me détester quand je ris sans qu'il sache pourquoi, s'il doit devenir près de moi le monsieur Hémon, s'il doit apprendre à dire « oui », lui aussi, alors je n'aime plus Hémon ! "

 
"Oui, je suis laide ! C'est ignoble, n'est ce pas, ces cris, ces sursauts, cette lutte de chiffonniers. Papa n'est devenu beau qu'après, quand il a été bien sûr, enfin, qu'il avait tué son père, que c'était bien avec sa mère qu'il avait couché, et que rien, plus rien, ne pouvait le sauver. Alors, il s'est calmé tout d'un coup, il a eu un sourire, et il est devenu beau."

samedi 2 avril 2016

Just One Mars 2016

Hello ! Je vous présente aujourd'hui (et presque dites donc !) le just One du mois de mars qui n'est pas très brillant niveau quantité, mais niveau qualité : ;-)

Voici un nouveau rendez-vous pour compléter mon bilan du mois. Il s'agit de faire un choix, juste un, d'où le titre, parmi plusieurs catégories. Cela permettra peut-être de donner encore plus envie aux lecteurs de  découvrir l'ouvrage en question." Viens du blog de Louve.
(Vu sur le blog d'Audrey)
 
1. Un coup de Cœur
 
 Il y en a eu deux ce mois-ci, mais je vais aller avec Pamphlet contre un vampire de Sophie Jomain !

 
2. Un univers
 
 Celui du Feu Secret. Ce n'est pas l'univers qui m'a réellement plu (même si il est super) mais plus l'ambiance en fait, où la survie et l'urgence ont une place importante.

 
3. Un personnage
 
 Franchement, même si j'adore Satine et Sara, elles n'arrivent pas à la cheville d'Antigone !


4. Un couple

Hugo/Satine dans Pamphlet contre un vampire. Ils sont trop mignons ! (vous le sentez l'argument rébarbatif ?)

5. Une histoire

Celle de Simone Veil.


6. Une déception

Aucune !

7. Une émotion

Bon, moi je pense que je vais changer cette catégorie parce que je trouve jamais rien. Donc vu que j'ai pas réussi à caser La Bibliothèque des cœurs cabossés, et bah je le mets là. Voili voilou.


8. Un futur époux

Je dirais Hugo de Pamphlet contre un vampire. Mais j'ai pas d'images, désolée.
 
Livres lus et chroniqués :
 
Livre lus mais encore chroniqués :

Le Feu Secret de C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld
La Bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald
Une vie de Simone Veil
Antigone de Jean Anouilh
 
Et, vous ? Comment s'est passé votre mois lecture ?
 
Bisous,
Laure.

vendredi 1 avril 2016

Pamphlet contre un vampire de Sophie Jomain

Titre : Pamphlet contre un vampire

Auteure : Sophie Jomain

Editions : France Loisirs, Rebelle Editions

Prix : ?

Genres : Amour, Fantastique, Satire

Synopsis : S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…

Mon avis :

Je vous avoue avoir acheté ce livre pour le nom de l'auteure et par obligation pour France Loisirs. Je l'ai commencé à l'occasion du SDL, et j'ai été vraiment surprise d'apprécié énormément ma lecture !

Ce livre, c'est l'histoire de Satine Müller dont la meilleure amie, Carla, est fana de vampires. Mais pas fan à notre niveau. Fan dans le genre fanatique si vous voyez ce que je veux dire. Pour l'exorciser si je puis dire, et surtout par ennui, Satine va rédiger un Pamphlet (un genre de satire) contre les vampires. A ce moment là, elle ne sait que son texte va avoir énormément de conséquences, et pourrait bien changer sa vie à jamais...

Ce livre est hilarant ! Déjà le pamphlet de Satine. On peut en parler deux minutes de ces petites références à Twilight ^^ Et puis, plus j'avançais dans le roman plus j'avais l'impression que le livre était une satire de lui-même. Comme si il se moquait de lui-même, mais que ça devenait sérieux  au fil des pages et spécialement vers la fin (vous savez le moment où Sophie nous sors ses fameux ascenseurs émotionnels et où elle retourne les tripes xD).

J'ai beaucoup aimé Satine. C'est la troisième héroïne de Sophie Jomain que je "rencontre", et je me sens toujours très en phase avec elles. Satine est une fille un peu - beaucoup - butée, un personnage fort et un peu maladroite. Elle a un fort caractère et ne se laisse pas facilement faire, et surtout ella va au bout de ses idées.  Hugo, c'est le personnage masculin principal du roman. Avant de dire quoi que soit : ce mec est bipolaire. Un coup il est exécrable et après il est mignon et romantique. En fait il me fait un peu penser à Edward, mais en mieux quand même (oui j'ai beau vouer un amour fou à ce personnage, il y a des fois où il m'énerve). Je l'aime énormément malgré tout, et son aura de mystère qui se brise peu à peu est super intéressante. Carla, la meilleure amie, est franchement drôle et complémentaire face à Satine.

Le roman se lit vraiment facilement et très rapidement je dois dire, car c'est tellement léger mais en même temps il y a les dernières cent pages à la Sophie Jomain qui rendent le récit tellement génial !

Bref, ce livre est pour moi un coup de coeur puisqu'il m'a fait beaucoup rire mais j'ai aussi ressenti des émotions plus fortes, j'ai adoré les personnages, et même si ce n'est pas en chef d'oeuvre en soit, c'est vraiment une lecture génial que je vous recommande évidemment ! 

Ma note :
Mes extraits :

"— Aller ! Viens danser !
— Hé ! Non, non ! Carla, pas moi ! Je ne peux pas danser.
— Arrête ton char ! Le mambo et toi, ça ne fait qu’un !
Elle me prit par la taille pour improviser le rôle de l’homme. Ce n’était pas une première. Avant de m’être blessée, nous faisions ça tout le temps, sauf que d’habitude, c’est moi qui guidais. D’entrée, elle essaya de me faire virevolter, si brutalement que je manquai de me casser la figure et me rattrapai de justesse à un type qui passait par là. Il me remit sur mes pieds et continua sa route. Carla était à nouveau dans les bras de Marc. Moi, je tentais de reprendre mes esprits.
— J’avais bien dit que ça ne devait pas être très joli de te voir danser, persifla une voix dans mon dos.
Hugo. Il n’avait visiblement pas perdu une miette de mes pitreries. "


"- Mais d'où sors-t toi pour croire que parce que ce pamphlet te déplait je vais le mettre aux oubliettes ? On est en démocratie mon vieux, et la liberté d'expression ce n'est pas fait pour les chiens ! Un pamphlet c'est un pamphlet. Comme sa définition l'indique, il ne peut pas convenir à tout le monde. C'est comme ça !
Il arrêta brusquement mes pas en agrippant la manche de ma veste. Interdite, je n'essayais même pas de me dégager.
- C'est ton dernier mot ? grinça-t-il, le regard noir.
Malgré moi j'eus un sourire...
- Oui, Jean-Pierre, c'est mon dernier mot. Sais-tu combien de pauvres filles tombent dans le panneau de l'illusion ? Combien pensent à tort que les vampires existent ? Combien font de leur vie un enfer en espérant un prince charmant qui n'est qu'un fantasme odieux ? Elles me font de la peine.
- Tu prends ça trop à coeur, dit-il à voix basse.
- Eh bien, c'est parce que contrairement à toi, j'en ai un ! ripostai-je injustement. "