jeudi 10 août 2017

Book Haul été 2017 Partie 1 - Vidéo

Hello ! Aujourd'hui je vous présente ma dernière vidéo, qui sera un book haul. Je m’excuse encore du manque de vidéos pour cet été, mais j'essaye de me rattraper ! Pour la deuxième partie de cette vidéo, je vous donne rendez-vous dans quinze jours.

Laure.

mardi 1 août 2017

Le voyageur bleu #1 de Olivia Lapilus

Titre : Le Voyageur Bleu #1, Prophétie

Autrice : Olivia Lapilus

Editions : Anyway Editions, Collection Futuriste

Prix : 15.90€

Genres : Fantasy, Aventure,

Synopsis : Que feriez-vous si une prophétie menaçait votre règne ?
Anos, roi tyran de la planète Catiopé, est prêt à tout pour sauvegarder son trône. Il ne peut laisser quiconque détruire tout ce qu’il a mis si longtemps à bâtir et encore moins freiner sa quête du Voyageur bleu. Rien ne peut se mettre entre lui et sa soif de pouvoir. Rien à part le destin…

Mon avis :

Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas plongée dans un livre de fantasy, j'ai donc pensé au Voyageur bleu pour renouer avec ce genre, sachant que le deuxième tome vient de sortir et que mon amie Olivia, l'autrice de ce roman, m'avait offert son livre lors du salon du livre de Paris. Évidemment, mon jugement n'en ai pas altérée, et j'écris ce que je pense dans cet article.

Ici nous suivons différents points de vues, des divers personnages présents dans ce volume. Ils évoluent à Catiopée, planète aux airs moyenâgeux gouvernée par un roi autoritaire et violent. Au fil des pages, se tisse une intrigue aux inspirations des tragédies antiques, entre différents personnages perdus dans les contrées catiopéennes.

Tout au long du roman, l'autrice installe un univers vaste et original, sans nous perdre dans un florilège de vocabulaire complexe à retenir. De plus, elle a imaginée un autre système pour quantifier le temps, qui au début m'a un peu perturbée, mais qui finalement s'adapte bien à l'histoire et rentre dans l'esprit. La magie, pas si présente que ça finalement, reste crédible et intéressante.

On suit beaucoup de personnages, tous liées bien sûr. Parmi eux, Anos, le roi tyran, paranoïaque et oppressant, qu'on hait dès le début, comme ses deux acolytes, aussi diaboliques que lui. Il y a aussi Eschylle, la cheffe de la garde noire, l'armée du roi composée des personnes avec un don, mystérieuse et atypique. Puis les « gentils », à qui il arrive tout un tas de malheurs successifs. Que ce soit Malias, Yoris ou Noty, on ne peut pas faire autrement que de les trouver attachants par tout ce qu'il leur arrive, et qui est parfaitement injustifiée. Mais ceux que j'ai préférée sont évidemment Nery et Xenès, deux personnages forts et malmenés par la vie.

La chose qui m'a dérangée dans ma lecture, et qui m'a empêchée de me plonger complètement dans le récit sont les faiblesses du style d'écriture. De nombreuses coquilles au fil du roman, et puis des passages qui auraient dû être retravaillés. Ce n'est pas omniprésent durant le récit, mais ça m'a coupé dans ma lecture, et ça ne donne pas vraiment envie d'aller au bout, alors que l'histoire est fantastique à tous les niveaux ! Je pense vraiment que sans cela ce livre serait digne d'un coup de cœur. Mais il me semble que le roman est ressorti il y a quelques semaines sans ces coquilles diverses, donc vous n'aurez pas ce problème.

L'intrigue est assez originale, tout tourne autour de ce roi fou et paranoïaque, et de sa quête insensée de la pierre bleu, qui donnerait à celui qui la détient le pouvoir de passer d'un monde à l'autre. Complètement obsédé par cette pierre, il fait encore plus de dégâts dans la vie de son peuple. Ce sont tous ces dommages collatéraux dont nous sommes les témoins durant ce roman et je dois avouer que ce fut parfois assez émouvant. Au fil du récit, les retournements de situations m'ont surpris et m'ont poussés à continuer dans ma lecture tant je voulais savoir comment ces personnages vont se sortir de ces situation.


J'ai hâte de me procurer le second volume de cette série qui s'annonce prometteuse pour la suite, et que je vous recommande énormément !  

Ma note :
7.5/10
Mes extraits :


"- Qu'est-ce qui se passe? demanda-t-elle, impatiente d'en finir.
Il frotta sa main sur sa nuque comme embarrassé.
- Écoutez, je pense qu'on a commencé sur de mauvaises bases. Je ne voudrais pas que vous ayez de moi une mauvaise impression.
- C'est déjà le cas, ne put-elle se retenir de dire.
Xénès grimaça."

"À son âge, elle ne saisissait pas tous les aspects de la vie. Elle n’avait pas la notion du temps. Pour elle, sa mère pouvait bien partir deux journées comme deux lunes. Elle ne se rendrait vraiment compte de son absence que lorsque journée après journée elle se réveillerait sans sa mère à ses côtés. Alors, elle comprendrait."